Conclusion

La lessive à base de cendres peut-elle concurrencer la lessive industrielle ?

   Il est intéréssant de répondre à cette question en se basant sur plusieurs critères.

   En ce qui concerne la fabrication de la lessive, la lessive à base de cendres semble gagner la manche: elle se fait de manière simple et de manière naturelle. Elle permet de faire une économie de déchets et d’emballages, ce qui n’est pas le cas de la lessive industrielle, dont la fabrication requiert l’intervention de nombreux éléments chimiques qui créent des déchets et provoque une importante pollution.

   D’ailleurs, d’un point de vue écologique, la lessive industrielle est beaucoup plus dangereuse pour les milieux dans lesquels elle est rejetée après le lavage ; alors que la lessive à base de cendres semble affecter l’environnement, certes, mais de manière moins nocive. Les éléments chimiques contenus dans la lessive industrielle (détergents, alcalins …), et qui permettent le lavage, sont tous synthétiques, ce qui n’est pas le cas de la lessive de cendres, qui elle lave grâce à l’hydroxyde de potassium, que l’on retrouve dans les cendres de bois.

   Cependant, en ce qui concerne le lavage, la lessive industrielle est bien plus efficace que la lessive à base de cendres : elle lave tous types de taches, à la perfection, ce qui n’est pas le cas de la lessive faite à partir des cendres, qui elle a du mal à faire partir les taches minérales, comme la boue.

   Ainsi, de nos jours, la lessive industrielle semble remporter le duel. La population se soucie relativement peu de l’écologie, en s’intéréssant plutôt à son bien être personnel, et donc ici, à ce que son linge soit parfaitement propre, quitte à polluer de manière considérable l’environnement.

12 réponses à “Conclusion”

1 2
  1. 1 03 2008
    stéphane joly (14:48:48) :

    Bonjour
    Félicitations. je trouve que ce site est très bien fait, surtout si il s’agit d’un travail d’étudiants. Par contre, je trouve votre conclusion très pessimiste, l’environnement est quand même dans l’air du temps pour beaucoup et la simplicité de la fabrication de cette lessive est un atout indéniable pour la faire pratiquer par de plus en plus de personne, surtout que l’efficacité de lavage est quand même très satisfaisante en générale. J’en produit et utilise depuis plusieurs semaines et j’en suis très content. J’essaye d’en donner au maximum de gens pour les sensibiliser.
    Il serait intéressant d’indiquer ce que les participants de cette expérience utilisent maintenant comme lessive!

  2. 8 03 2008
    Mamiline (11:48:27) :

    J’utilise cette lessive depuis peu de temps et votre travail m’a fortement intéressée.
    Le résultat de l’observation sur les algues est cependant assez décourageant.
    Par ailleurs, effectivement, les lessives modernes qui détruisent toutes les taches, ne sont-elles pas TROP efficaces ? Ai-je besoin d’un produit qui lave la boue lorsque je lave des vêtements qui ont tout juste besoion d’être « ra

  3. 8 03 2008
    Mamiline (11:59:17) :

    oups erreur de manip !
    j’écrivais donc : tout juste besoin d’être « rafraichis » ou sur lesquels il n’y a qu’une trace de gras . Pourquoi ne pas utiliser cette lessive à la cendre lorsqu’elle suffit pour éviter ainsi l’abus de produits dangereux lorsque nous n’en avons aucun besoin?

    Tout comme Stéphane, je crois que l’environnement est dans l’air du temps. Vos travaux en sont une preuve. Et je me demande si votre conclusion ne gagnerait pas en envisageant cet axe de réflexion : lessives – mode d’emploi.
    En tous les cas bravo pour ces travaux, et je vous souhaite une belle réussite dans vos études.

  4. 9 03 2009
    Jacqueline (17:23:13) :

    bonsoir
    moi même j’utilise la lessive a la cendre de bois et je peux temoigner même le linge bien sale cela marche par contre moi je mets un volume de cendre pour deux volumes d’eau je mets la cendre dans un recepiant et je verse l’eau bouillante dessus je laisse une journée en repos apres je filtre tout doucement dans un torchon puis encore je refiltre avec un torchon et dans le torchon je mets un filtre a café l’eau ressort vraiment tres claire et je mets dans ma machine un verre et demi mon linge est doux et propre voila j’espere que mon explication va servire a quelqu’un
    je trouve votre site tres bien expliqué
    Jacqueline

  5. 20 08 2009
    n.d (00:35:20) :

    Toutes mes félicitations pour ces travaux réèllement passionnants! Je réalise depuis trois semaines, ma lessive de cendre que je commence à utiliser et qui semble me convenir. Je découvre ce site, en cherchant justement les différences entre les deux types de lessives. Les expériences avec les taches minérales, recoupent tout à fait mes observations. Etant écolo dans l’ame, je compte bien utiliser ce type de lessive, de plus les résultats du test sur les algues étant pour moi très encourageant!!!

  6. 16 09 2009
    lyz (07:16:10) :

    bonjour, Je débute dans la lessive à base de cendres ( marre de cette consommation des grandes surfaces) je suis tombée par hasard sur votre site et il est génial, simple, bien expliqué, je vais le recommander à un grand nombre de personnes.
    Merci pour toutes ces infos et bonne continuation.

  7. 22 11 2011
    Valérie (12:40:51) :

    Bravo,
    sujet original et très intéressant pour tous ceux qui aspirent à se responsabiliser face à la frénésie actuelle du « qui parait très propre et qui sent très fort », au prix d’une planète qui souffre et d’une humanité qui ne s’autonomise pas.
    Pour l’aspect grisâtre ou « pas assez lavé », un peu de bicarbonate fait des merveilles.
    Merci à vous

  8. 28 12 2011
    Cantin Jean-Louis (18:14:04) :

    Bonjour,
    Je viens de faire ma première lessive aux cendres de bois: fantastique! J’ai lavé les serviettes que j’utilise pour essuyer les pattes de mes chiens(on ne sait jamais?) donc de la terre et de la boue. J’ai eu un meilleur résultat qu’avec la lessive industrielle que j’utilise habituellement. C’est pourquoi je suis surpris des résultats de vos expériences! Ma recette est peut-être plus concentrée? 50% d’eau et 50% de cendres tamisées, je verse l’eau bouillante sur les cendres en touillant et je laisse reposer 12 heures en touillant de tant en tant. Je tamise 2 fois: 1 fois avec deux épaisseurs de coton et 1 fois avec 1 filtre à café. Le résultat, un liquide jaune couleur thé bien infusé. Sans résidu et sans dépot. Je vous ferai part de mes futures lessives et des résultats. Salut à tous et faut faire des choses pour protéger notre planète!

  9. 25 02 2012
    Marie (15:42:54) :

    Bonjour,

    J’ai été trés intéressée par votre étude. J’utilise depuis plusieurs mois la lessive à base de cendres et je m’interrogeais au sujet de son impact sur l’environnement. Pour ma part, maman de 3 garçons, je suis très satisfaite de cette lessive. Je rejoints le commentaire de mamiline : nous lavons souvent un linge peu sale qui ne nécessite pas de détergents surpuissants.
    Mais au delà de l’aspect écologique, j’ajouterai l’aspect économique, raison pour laquelle j’ai testé cette lessive à l’origine !
    Bravo et bonne continuation

  10. 5 09 2013
    soursac elisa (15:29:53) :

    Bonjour,
    bravo pour ces expériences!
    Adepte de la décroissance, j’utilise depuis longtemps la lessive de cendre (je me chauffe au bois)
    J’ai d’abord procédé comme vous en faisant bouillir à l’eau les cendres dans un torchon noué et en récupérant le liquide en résultant
    Puis au fil du temps j’ai fait un essai à froid: dans un seau 1/2 hauteur de cendres non tamisées+de l’eau froide pour remplir le seau complètement.
    Les charbons de bois surnagent et sont éliminés à l’écumoire
    Pendant 5 jours, on remue le mélange aussi souvent que possible
    Ensuite, on récupère le surnageant ambré, c’est la lessive. Si des cendres sont passées on filtre à travers un filtre à café en papier placé sur un entonnoir
    J’en utilise 15O à 2OOml/lessive, réglage idéal du lave linge: à 60°C (favorise la saponification)
    Les 2 procédés de fabrication fonctionnent parfaitement pour les salissures organiques de préférence
    Cordialement
    Elisa

1 2

Laisser un commentaire




Le Soleil une source d'éner... |
Coquillages, fossiles, miné... |
Mais je le sais ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Société des historiens du C...
| LVF Sturmbrigade SS Frankre...
| Paranormal