• Accueil
  • > II – La Lessive à base de cendres

II – La Lessive à base de cendres

Voici la deuxième partie du site, consacrée à la lessive à base de cendres : Comment peut-on la fabriquer ? Quels sont ses composants ? Comment lave-t-elle ?

Pour accéder aux différentes sous-parties, veuillez cliquer sur le menu NAVIGATION à votre droite.

 

12 réponses à “II – La Lessive à base de cendres”

1 2
  1. 22 02 2008
    Léa (18:44:38) :

    Bonjour. Je fais moi aussi un Tpe sur la lessive à base de cendre.
    Je finissais de rédiger mon compte rendu quand je suis tombé sur votre site.
    Je le trouve trés bien mais vous ne vous penchez pas du tout sur les réactions chimiques qui permettent le nettoyage,sur le comment en faite.
    Vous nous indiquez clairement ce que cette lessive contient ( listing des molécules) mais vous ne nous expliquez pas le rôles de ces molécules dans le lavage. De plus vos protocoles ne sont pas trés rigoureux. Ils n’est pas vrai que le type de bois ne joue aucun rôle dans cette lessive. Il est prouvé que si le bois contient plus ou moins de potasse l’action de la cendre sera plus ou moins efficace car elle est responsable de l’action caustique.

    Merci de nous donner plus de précision et si vous voulez prendre contact avec nous nous pourrions peut-être échanger des informations.

  2. 22 02 2008
    tpelessives (19:22:53) :

    Léa,
    Voici la réponse à votre commentaire :
    Il est certes vrai que nous ne nous sommes pas centrés sur le comment du lavage.
    Cependant, cela est parfaitement explicable au vu de notre problématique. En effet, notre but était de voir si la lessive à base de cendres pouvait concurrencer la lessive industrielle. Notre étude n’était donc pas exclusivement basé sur la lessive à base de cendres et le pourquoi du lavage. Ainsi, nous avons donc étudié le facteur du lavage, le KOH, avec lequel nous avons réalisé une expérience par la suite. De plus, par manque de temps, il nous a été impossible d’approfondir au maximum cette partie du sujet. Nous aimerions volontiers que vous nous donniez, si vous les avez, des informations supplémentaires à ce sujet.
    Qu’entendez-vous par des protocoles non rigoureux ? Il nous semble que les schémas et les photos sont assez explicites, sans avoir besoin de redire par écrit le matériel et les étapes à suivre. Les grandes lignes de la manipulation sont d’ailleurs précisées par écrit.
    De plus, par rapport au bois, avez-vous la preuve de que vous affirmez ? En effet, nous avons dit que le bois n’avais pas beaucoup d’importance, puisque nous avions réalisé deux ou trois lavages avec un bois différent, sans que le résultat soit modifié. De plus, n’oubliez pas que ce site est le compte-rendu de notre travail, dans lequel nous n’avons inscrit que nos observations, qui peuvent peut être être érronées. Cependant, il est bien précisé dans le site que les résultats ne sont pas « définitifs » et pas obligatoirement véridiques, tout ne pouvant pas être expérimenté en laboratoire, où les expériences peuvent parfois mal « se réaliser ».

  3. 23 02 2008
    Léa (12:42:39) :

    Aprés votre explication il me parait en effet normal que vous ne vous soyez pas penché sur le comment du lavage, nous possédons quelques information a ce propos et si vous le souhaitez prenez contact avec nous par mail.
    Nous aussi par manque de temps n’avons put réaliser toutes les expériences que nous souhaitions , nous nous sommes donc inspiré de vos résultats en ce qui concerne la mise en évidence des composants.
    Cependant pour les ions potassium vous pouvez être assuré de ce que l’on dit. Il est en effet le principal responsable de l’action caustique de la lessive, c’est à dire que c’est grâce à cette « potasse » que la lessive sera efficace ou non.
    Il existe plusieur bois ayant une concentration plus ou moins forte en potasse. Si cette concentration est trop faible il faudra plus de cendre, si elle est élevée il ne sera pas nécessaire d’en mettre autant. ( le pin étant idéal pour la lessive ) . Nous avons testé different bois et constaté ce phénomen.
    Il faut aussi faire attention a ce que la lessive obtenu ne sois pas trop concentré en potasse ( il existe un teste avec une pomme de terre ou un oeuf a verser dedans pour etre sûr) car si elle est trop concentrée elle abimerer le tissu. Et inversement si elle ne l’est pas elel ne lave pas .

  4. 23 02 2008
    tpelessives (17:50:41) :

    Ravi que notre travail ait pu vous aider!
    Quant à la potasse, nous sommes au courant que c’est l’hydroxyde de potassium qui est le facteur du lavage. Peut-être n’avez-vous pas lu ceci : http://tpelessives.unblog.fr/iii-les-differences/1-le-facteur-du-lavage/ ?
    Cela ne nous étonne pas d’apprendre que le bois a une influence sur la lessive et sa concentration en KOH. C’était d’ailleurs ce que nous avions pensé aux premier abord, mais en faisant la lessive avec différents types de bois, le résultat du lavage était le même ! Comme quoi, les expériences en laboratoires peuvent parfois nous mener sur de mauvais chemins !
    Pour la concentration, nous avons vérifié celle de notre lessive avec un oeuf, 2 fois (la première fois, il ne flottait pas, nous en avons déduit que la concentration était insuffisante et nous avons du refaire la lessive. L’oeuf cette fois-ci flottait, imaginez notre allégresse !!). Malheureusement, nous n’avions pas d’appareil photo ce jour-là pour prendre une photo de « l’expérience ».

    Nous avons essayé de vous contacter par mail, mais l’adresse que vous avez donné semble ne pas exister. Erreur de frappe ? En tout cas, nous avons hate de savoir le comment du lavage.

  5. 23 02 2008
    thomas (18:14:10) :

    Salut,je suis en premiére s ett je fais moi aussi mon tpe sur la lessive à base de cendre j’aimerais bien prendre contact avec vous,peut étre pourions nous échanger quelques informations.Voici mon adresse msn thomas83220@msn.com. A bientôt j’éspère

  6. 24 02 2008
    tpelessives (12:59:18) :

    Ce sera avec plaisir. Il est toujours conseillé et agréable de pouvoir échanger des informations !

  7. 5 03 2009
    isa (12:01:27) :

    Bonjour, j’utilise la lessive a base de cendre de bois depuis quelques semaines maintenant, je trouve ça super et économique, mois mon dosage est de 20 volumes de cendres et 30 volumes d’eau chaude, je remue 4 à 5 fois par jour et je filtre le totale au bout de 3 jours. Pour mes lessives je mets un bon verre de lessive, cela dit je n’est pas fait le teste de concentration du produit.Par contre je suis un peu déçu pour la lessive de blanc qui je trouve reste un peu grisouille mais sans les tâches. On me dit que je peut utiliser du bicarbonate de soude pour blanchir, mais faut-il le dilué dans la lessive? Si vous pouviez me renseigner àce sujet, je vous en remrcie

  8. 14 03 2009
    Pierre (17:39:16) :

    bonjour, j’utilise depuis plusieurs semaines maintenant une lessive à la cendre, malgré de nombreuses recherches sur le net, je ne trouve rien concernant la conservation de ce liquide. Et oui, l’été approche et les feux de cheminée vont diminuer… Merci de me répondre et bravo pour ce site.

  9. 5 05 2009
    Marielle (12:11:22) :

    Bonjour,
    J’ai une question à vous poser. Etant donné que la lessive à base de cendres ne lave pas les tâches minérales, pourrait-on mélanger lessive à base de cendres et lessive à base de savon de marseille (fabrication artisanale) ? Peut-il y avoir des interactions chimiques entre ces 2 types de lessive néfastes pour le linge ou l’environnement ?

  10. 28 12 2009
    Antoine (18:07:41) :

    Salut, je suis en première S, je souhaite avoir quelques informations à propos de la lessive à la cendre vu que je fais un TPE là-dessus. Voici mon adresse e-mail. S’il te plait, je tiens à avoir des informations quant à la concentration de potasse dans l’eau. Merci

    P-s: E-mail: youkza@hotmail.com

1 2

Laisser un commentaire




Le Soleil une source d'éner... |
Coquillages, fossiles, miné... |
Mais je le sais ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Société des historiens du C...
| LVF Sturmbrigade SS Frankre...
| Paranormal